Conseils motoDébuter la moto

Quelle moto pour quel usage ?

cover

Et oui, c’est une question sérieuse à se poser avant d’investir car le choix d’une moto ne doit pas répondre au critère unique du plaisir des yeux ! Il faut aussi penser à ton derrière, tes cervicales, ton dos… En fonction de l’utilisation principale que tu en feras, certains modèles s’imposeront plus que d’autres ! L’hypersportive est bien évidemment top sur un circuit ou à la terrasse d’un bar pour faire tourner les regards, mais beaauuuuucoup moins sur de longs trajets ! Tu le découvriras douloureusement passés tes premiers 100 km de balade…

Alors pourquoi se tanner les fesses et enrichir son kiné à coup de cervicales bloquées alors que l’offre actuelle des constructeurs répond à tous les profils de rouleurs ? Chaque constructeur, ou presque, propose aujourd’hui dans son catalogue un modèle correspondant à tous les styles. Alors je te propose un tour d’horizon des prétentions de chacun d’entre eux :

  • Le Roadster, en un mot : polyvalence !

Surement la moto sur laquelle tu as appris à rouler !
Ses caractéristiques : un guidon haut et large et l’absence de carénage. C’est la moto idéale pour démarrer (et supporter le bridage à 35 Kw pendant 2 ans grâce à des « petites » très joueuses…). Mais c’est également l’allié du quotidien une fois le permis A en poche !
Bon partout (voire excellent, un roadster peut être redoutable dans une montée de cols sinueux !) et pour tout (même la compétition !). Si tu dois aller au taf en semaine et enchainer sur des balades d’environ 100 km les week-ends, c’est parfait ! Et si en plus tu roules en duo, la plupart des roadsters se montreront suffisamment accueillant pour que ton « sac de sable » veuille bien remonter derrière toi le week-end suivant.  Autres points très positifs, l’offre actuelle te permet de rouler sur du roadster passant de 125cc à plus de 1000cc et sur du 1,2,3 ou 4 cylindres ! Autant dire qu’il y a du choix et que tu devrais trouver ton bonheur !
Autre intérêt, sa mécanique est en général partagée avec d’autres modèles de la gamme, ce qui leur permet d’avoir un tarif attractif. Ses inconvénients : le confort pour les longs trajets évidemment du fait de l’absence de carénages !
Si tu tiens vraiment à rester sur ton roadster pour enrouler les kilomètres, prévois une selle confort ainsi qu’une bulle pour te protéger du vent…

  • La Routière : je crois que son nom parle pour elle… 

Et oui, une routière est faite pour faire de la… Route !
Idéale pour la grosse balade tous les week-ends (j’ai dit « grosse balade » et pas « grosse attaque »). Ces motos sont pensées pour t’assurer un confort inégalé de conduite à renfort de carénages imposants, d’un moteur puissant de bien souvent 1000cc et coupleux, idéal pour les relances lorsque tu es en duo. Royale sur autoroute, mais aussi très à l’aise en cols, ces motos sont remplies d’options qui te rendront la vie facile à son bord !  A noter cependant la garde au sol est en général assez limitée donc oublie l’idée de poser le genou avec ta routière dans les virages.
Ses points faibles : les trajets en ville où il sera difficile de faire du gymkhana entre les voitures. Et côté porte-monnaie, on touche au motard qui a déjà un certain budget…

  • La Sportive : comme en MotoGP

La moto la plus exclusive et donc la moins polyvalente . Les plus belles motos qui soient à mon gout . Des machines dérivées de la compétition qui, pour les plus puissantes, permettent à Monsieur/Madame tout le monde de rouler sur des monstres pouvant faire plus de 200cv pour moins de 200kg ! A ne pas mettre entre toutes les mains … Des machines superbes qui sauront attirer le regard à la terrasse d’un bar mais c’est bien là le seul intérêt qu’elle aura si tu ne l’utilises pas sur piste.
Sa position de conduite très orientée sur l’avant (aïe les poignets !) associée aux jambes bien pliées : elle est faite pour l’attaque, le circuit sera donc le lieu le plus adapté pour l’exploiter !
Mais attention, ne parler ici que de l’hypersportive de 200cv est en fait très réducteur car ce segment est aujourd’hui « hyper » complet avec une moto pour tout le monde !
On démarre avec la 50cc (celle qui fait rêver tous les ados), la 125cc (pour débuter jusqu’à briller en championnat mondial), les 300/400cc (déjà des Supersport), la 600cc (reine de la catégorie Supersport) et donc la 1000cc.
Ton choix se porte sur une sportive ? Sache que c’est sans doute la moto préférée de ton assureur également…

  • La « fausse-sportive » : plaisir des yeux et confort

Elle peut se ranger dans la gamme roadster-caréné également. C’est une moto avec un look de sportive mais avec un guidon haut !
Son intérêt : pouvoir enrouler les kilomètres avec une machine qui saura flatter ton ego ! Plaisir de l’œil assuré ! Comme les roadsters, ce sont des motos qui offrent une belle polyvalence.
Malheureusement,  toutes les marques ne proposent pas ce genre de machine, ce qui en limite l’offre et donc les prix.

  • La Café Racer : vintage effect

Celle qui surfe sur la vague du « vintage » bien à la mode en ce moment ! Style dit « néo-retro » (nouvelle-vieille quoi, à renfort de très belles pièces…), avec un guidon souvent bas : plus pour le plaisir de la balade estivale que pour toute autre chose ! Si tu es un hipster, c’est celle qui te faut ! De plus en plus de marques proposent leur modèle (effet mode…) pour répondre à la demande, ça te laissera donc le choix de différentes cylindrées et motorisation.
Niveau budget, on quitte l’entrée de gamme et si tu roules en café racer, il va falloir investir dans le casque vintage et le blouson en cuir vieilli en plus !

  • Le trail : le couteau Suisse

Ces dernières années, les trails sont sortis de leurs chemins et de leurs dunes pour se faire la part belle sur nos routes !
La preuve, aujourd’hui tous les constructeurs européens et japonais proposent leur modèle.
Ses caractéristiques : des motos généralement hautes sur pattes, une face avant plutôt costaud et un moteur de grosse cylindrée (même si des « petites » voient le jour notamment chez un des leaders allemand de ce segment…). La concurrente directe des routières mais qui t’offre la possibilité d’emprunter les chemins !
Définitivement la moto à envisager si tu es en mode « tour de l’Europe » en autonomie, d’autant plus qu’elles offrent toutes des possibilités de volume de rangement (via les sacoches et top-case) qui te permettront largement de changer de sous-vêtements tous les jours ! Elles sont aujourd’hui très performantes et aussi pleines de gadgets te rendant la vie plus facile (bulle réglable, poignées chauffantes, cruise-control,…). Très faciles à rouler malgré leur gabarit imposant, elles sont le couteau Suisse de la moto.
Point faible : leur prix !

  • Supermotard :

Si tu es un fan de cross ou d’enduro et que tu ne veux pas poser ton casque de cross pour rouler sur la route, la Supermotard est faîte pour toi !
Les pneus à tétines en moins et des jantes de 17’’ en plus, les Supermotards sont des motos légères et hyper maniables qui privilégient le fun, le look et l’efficacité ! Ces motos excellent dans l’art des wheelings et de la glisse et c’est essentiellement là que réside tout leur intérêt.
Moto « de » et «à » caractère dotée généralement d’un monocylindre, ce type de moto est un peu déconcertante par sa position de conduite : poste de pilotage haut, bras très écartés, impression d’être assis sur le tableau de bord et selle étroite au programme. Ce style de conduite tout en « finesse » vaut le qualificatif de « bûcheron » à tout propriétaire de Supermotard !
Ses points faibles : un confort qui laisse clairement à désirer avec son bout de bois qui lui sert de selle (d’où son petit nom de « SM » parce que faire plus de 100 km à son bord à un côté sadomasochiste !), une prise au vent inégalée et un réservoir qui mérite la comparaison avec un dé à coudre ! Oublie donc si tu rêves de  longues virées…

  • Le Custom : Spirit of Eagle !

« Il portait des culottes, des bottes de moto, un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos… ». Le custom c’est peut être la moto la plus associée à un état d’esprit !
Bon, certes, tous les propriétaires de choppers n’ont pas un aigle sur leur blouson en cuir et des bagues tête de mort aux doigts, ce serait évidemment réducteur.
Ces motos sont faites pour rouler sans se presser (ni prendre d’angle…), pour regarder le paysage et souvent sortir en groupe. S’il est parfois difficile de ranger une moto dans une case et de la définir, ici pas de problème ! Avec son guidon haut (voire très très haut), sa position pieds en avant, son chrome à profusion et ses échappements aux sonorités bien distinctes, on sait qu’on a affaire à un custom de suite.
Et aujourd’hui la marque américaine a fait des petits chez ses concurrents japonais ce qui a le mérite de proposer ces motos à des tarifs plus abordables !

Pour conclure :

Le marché actuel devrait te permettre de trouver ton bonheur, prend juste le temps de bien analyser tes besoins et quelle sera l’utilisation majoritaire de la moto. L’idéal sera bien évidement que tu fasses des essais, il est parfois difficile de se rendre compte du gabarit d’une moto ou de sa hauteur de selle sans monter dessus. Tu pourras même être surpris par certains modèles que tu ne pensais pas faits pour toi !

Et finalement, peu importe la monture, V à tous !

Lucile
Lucile
Passionnée de 2 roues depuis ma plus tendre enfance, j’ai passé mon permis gros cube à 21 ans et écumé les routes de ma Haute-Savoie natale et alentours pendant plus de 10 ans avant de me résoudre à un constat réaliste : essayer de prendre les points de corde sur route est un jeu dangereux pour lequel les cartes "chance" distribuées sont limitées... C’est ainsi que je me suis retrouvée sur piste en 2013 avec mon conjoint lui aussi passionné ! Et autant vous dire que le virus a vite pris et c'est même transformé en passion commune !!! Aujourd’hui ma pratique de la moto se limite à la piste en roulages libres et également compétitions, tout en restant une adepte du 2 roues pour les déplacements pro… Mais en scooter ! A travers mes articles, je tacherai donc de mettre à profit mes compétences de professeur (mon métier) et de motarde/pistarde au service d’articles variés pour te partager mes expériences, connaissances, conseils et astuces !
Laisser un commentaire