iCasqueTeam and co

KIKANINAC, né pour rider !

2-900x444

Avant quand tu arrivais en cours en bécane, t’étais déjà un peu considéré comme le beau gosse de l’établissement, le mec branché et cool. Mais que dire maintenant de ces jeunes qui non seulement conduisent une moto mais qui managent également leur propre chaîne sur internet liée à l’univers du deux-roues ! Peut-être pas encore de véritables phénomènes du web comme Cyprien et Norman fait des vidéos mais ces derniers ont fait des émules dans le monde du deux-roues et c’est tant mieux pour nous !

Finies les émissions tv édulcorées, sans âme, avec ceux qu’on appelle les MotoVloggers la liberté de parole est totale comme si on causait moto et autre avec ses potes. Les histoires sont vraies, les personnages attachants et drôles. C’est une autre approche du deux-roues, peut-être moins pro mais beaucoup plus familière, plus intime, du coup on rentre facilement dans l’univers de ces casqués à la Cam perchée sur le haut du casque.

2

Ils sont souvent jeunes, délirants, sans tabou et nous font partager leur passion pour la moto à travers leur blog vidéo. Cette communauté parmi la grande famille des motards, grandit de jour en jour. Chacun derrière sa chaîne, ces YouTubers sont aussi capables de se regrouper pour des causes inhérentes aux deux-roues. A travers le forum www.motovlog.fr une quarantaine de personnages se sont ainsi mobilisés pour une vidéo communautaire sur le port de l’équipement à moto « Dress for the Slide, not for the Ride ». Oui, la solidarité dans le monde des motards existe même sur la toile.

Qu’ils s’appellent Silk722, floflospeed24, RunBike4life, ou encore mehdiator et MonsieurMarty, excusez-moi pour tous ceux que je ne cite pas ici et qui contribuent à faire connaître et grandir cette communauté, je retiendrais plus particulièrement un YouTuber connu sous le pseudonyme de KIKANINAC !

3

De son prénom Valentin, il a été le grand animateur de cette communauté en 2014 avec une véritable explosion de sa chaîne YouTube www.youtube.com/user/KIKANINAC ! Agé de seulement 17 ans, il a commencé à nous faire partager sa passion en images pour le deux-roues dès 2011. Sans moteur, l’audience de sa chaine balbutie avec peu d’abonnés. Tant pis, il se fait la main et améliore ses montages. Les vidéos sont filmées via un Reflex Numérique associé à une simple GoPro et un Macbook Pro pour le montage sur Final Cut. Pas de gros matos, des outils à la portée de tous et une passion pour l’image tout comme le ride.

Il partage cette dernière passion pour le ride avec son pote d’enfance, Nico. «  On a commencé le vélo tous les deux, inséparables, on a appris à rider ensemble, on ridait jamais lun sans lautre, encore aujourdhui dailleurs ». Une complicité entre potes que l’on retrouve dans ses vidéos car Nico apparaît régulièrement à l’image apportant une touche encore plus déjantée, en bref, ton pote d’enfance avec qui tu te tapes des gros délires…

4

Et le pire, c’est que ça marche dès le mois de mai 2013 avec les premières vidéos motorisées. Le nombre d’abonnés monte en flèche, le public en redemande, Valentin va progressivement orienter sa chaîne YouTube vers la moto avec pour commencer une Derbi DRD X-Trem. KIKANINAC répond en images à des préoccupations liées à l’univers du deux-roues, avec des vidéos populaires comme son tuto n°1 « Comment passer les vitesses à moto » dont le nombre de vues dépasse les 220.000 ou encore l’acquisition de sa nouvelle KTM 125 SX avec un record à plus de 270.000 visionnages ! Pas mal pour un jeune de 17 ans…

Chaque semaine, KIKANINAC donne rendez-vous à ses abonnés pour des tutos, des vlogs ou encore des balades quotidiennes. Le public est fidèle et de plus en plus nombreux, la chaîne explose en 2014 avec plus de 40.000 abonnés et plus de 3.000.000 de vues. A chaque nouvelle vidéo, les commentaires affluent, Valentin attache de l’importance à apporter une réponse à chacun et à solliciter les avis de ses fans afin d’améliorer les vidéos suivantes. Cette proximité avec son public est l’une des principales raisons de son succès. Le minot a su garder la tête solidement posée sur les épaules, il continue ses études scientifiques et reste particulièrement accessible. Bref, un mec bien.

5

J’ai comme les autres abonnés ressenti une émotion particulière en visionnant «Une surprise pour Nico, une KTM 125 SX» On perçoit mieux la personnalité de Valentin au contact des ses proches, un copain motard vraiment attachant qui vaut le détour.

C’est clair nous n’avons pas fini d’entendre parler de KIKANINAC et de ses aventures sur la toile car avec 17 ans au compteur, son permis moto à passer héhé… une supermot’ à acheter nous allons encore vibrer le vendredi à 17h00 (horaire de diff. de ses vidéos). Et pour conclure, comme dirait Valentin : « Je conseille deux choses à tous ceux qui comme moi veulent se lancer, persévérer, croire en ses rêves et surtout rester soi même quoi quil arrive ! »

 Abonnez-vous, et en plus c’est gratos !

6

12 commentaires

Laisser un commentaire