Le diamant est éternel, le Ruby non ?

Avec le placement en liquidation judiciaire des Ateliers Ruby détenus par la société française Studio Pilote, c’est une bien triste nouvelle dans l’univers du deux-roues. Si comme moi vous aimez les belles choses, vous aurez forcément succombé aux casques enchanteurs proposés par le fondateur de la marque Jérome Coste dès 2008.

rubyAvec ses deux principaux modèles, les Pavillons et Belvédères encore disponibles en quantité très limité chez votre équipementier www.icasque.com (dépêchez-vous car ils deviennent rares et collectors), les Ateliers Ruby avaient su allier esthétisme et design pour faire de ses casques de véritables bijoux. Bien entendu, ce positionnement presque élitiste de la marque française avait un prix, certainement un peu trop élevé au goût des consommateurs. Une distribution trop restreinte et un modèle économique de développement qui n’ont donc pas donc survécu aux contraintes du monde de l’entreprise.

En tant qu’équipementier en ligne, de surcroît français, nous ne pouvons que regretter la disparition de cet acteur majeur dans l’univers de la moto. Gardons espoir toutefois car le diamant est éternel, espérons que par amour de la moto, le Ruby puisse revenir sur le devant de la scène…

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire