Bien s’équiper pour partir en vacances à moto

Bien s’équiper pour partir en vacances à moto

Partir en vacances c’est vraiment une bonne idée, encore plus si c’est à moto. Voici quelques conseils simples pour bien organiser son départ et éviter les mauvaises surprises. Quelle que soit la moto, quelle que soit la destination ou la durée du séjour, inspire toi de ces quelques recommandations de motard pour éviter les mauvaises surprises.

L’ennemi du motard : l’humidité

Rien de pire que d’enfiler une paire de chaussettes humide le matin au réveil, non ? Le premier conseil est de se prémunir de l’eau en prenant soin de tout emballer dans des sacs plastiques individuels. Mettez vos affaires ainsi au sec avant de les empiler dans un sac à dos ou dans la bagagerie qui va au mieux. Mieux vaut employer un nombre important de sacs individuels que tout mettre dans un sac plastique, il faut être prévoyant et toujours anticiper le pire si jamais un sac se trouait par exemple.

Prévoir la tenue de pluie

Tout le monde est optimiste sur les prévisions météo, mais qu’il y a t-il de pire que de rouler sous des trombes d’eau pendant des dizaines de kilomètres ? Une bonne tenue de pluie est indispensable quelle que soit la destination en France, car nous ne sommes jamais à l’abri d’une averse quelle que soit la saison. A défaut, le pantalon de pluie est un minimum vital. Afin d’anticiper le problème, prévoir une seconde paire de gants au cas où.

La carte routière Michelin

J’en vois d’ici qui se moquent de moi avec ma bonne vieille carte routière que je déplie au moindre arrêt ou dès que l’on fait une pause au bistro du coin. Cependant cette carte routière ne tombe pas en panne de batterie, elle est véritablement étanche et permet d’avoir une vision sur l’ensemble du parcours en un clin d’œil. N’oubliez pas votre carte routière Michelin, un jour vous me remercierez !

Un double moyen de paiement pour plus de sérénité

Ici aussi, je sens les railleries et pourtant avoir deux moyens de paiement n’est pas un luxe. Une carte bleue qui se démagnétise, qui se bloque dans un distributeur à 400km de la maison, quel est le plan b du coup ? Quand la situation vous arrive une fois, je peux vous garantir que les voyages suivants on s’organise un peu mieux, et un double moyen de paiement n’est pas un luxe, au contraire !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire