Retour sur le salon de la moto EICMA 2015 à Milan

Avant le salon Paris en décembre, Milan s’impose de plus en plus comme le rendez-vous incontournable des amateurs de deux-roues. L’ouverture des portes au public s’est faite hier mais comme vous le savez la presse et les pros ont la chance de découvrir les modèles en avant première. A titre perso, c’est vraiment le salon de la moto que je vous conseille de faire au moins une fois. Les italiens savent faire le show et respirent la passion du deux-roues.

La tendance est au néo-rétro, aussi, l’édition 2015 du salon de Milan a logiquement basculé vers l’esprit Oldschool avec une flopée de nouveaux modèles proposés par les différents constructeurs. Bien entendu, je ne vais pas passer en revue toutes ces bécanes « garage » mais encore une fois, Bmw a sorti le grand jeu avec une R-Nine T qui conjugue design épuré, fiabilité mécanique et customisation à souhait en magasin. Le Bavarois ne laisse vraiment pas indifférent.

BMW R-Nine T

BMW R-Nine T

Chez Ducati beaucoup de nouveautés sur ce salon, l’inédite XDiavel, la très belle 959 Panigale ou encore une Multistrada 1200 Enduro mais aussi des « vintage » avec une déclinaison de Scrambler dont la Sixty2, une bécane facile d’utilisation à petit prix avec un esprit pop.

Ducati Sixty2

Ducati Sixty2

Autre italienne de renom, la marque Moto Guzzi a présenté deux très beaux customs V9 avec le Roamer et surtout à mon goût le Bobber une version plus agressive. Moto Guzzi en a aussi profité pour magnifier sa gamme V7 II avec des éditions spéciales le Stornello et le Racer. L’élégance à l’italienne. Sur le stand du Japonais Honda, la star se nomme Africa Twin mais le bureau de recherche et de développement du Japonais n’a pourtant pas chômé. Je passe sur  le City Adventure Concept, un scooter tout terrain pour m’intéresser donc aux deux modèles de concept « garage » version manga…Le CB4 Naked présente des faux airs de caferacer dans une version futuriste accentuée par son éclairage led bleuté tandis que le CBSix50 a des allures de Scrambler avec ses pneus à crampons. A noter, ces 2 versions conceptuelles de Roadster sont préparées sur des bases de CB650F.

Concept Honda CBSix50

Concept Honda CBSix50

Ce dernier Scrambler Honda nous a ramené vers le monde moderne, j’arrête avec mes bécanes Oldschool pour regarder les modèles du grand rival Yamaha avec l’arrivée d’une MT-03 et surtout de la super star en la personne de la MT-10, sorte de R1 sans le carénage, dotée du premier 4-cylindres de la série …Chaud ! Avec ses coloris Night Fluo visibles de nuit, la Yamaha MT-10 ne va pas passer inaperçue ! Succès garanti.

Yamaha MT-10

Yamaha MT-10

Pêle-mêle on a aussi apprécié les muscles de la KTM 1290 Super Duke GT avec ses 173 chevaux ou encore la nouvelle Tiger 1200 chez Triumph. Enfin côté bécane, les fans de la firme d’Hamamatsu auront apprécié pour les 30 ans du GSX-R 1000 une version concept dynamitée avec un moteur 4 cylindres de 999 cm3 d’une puissance de 200 chevaux ou encore le come back du SV 650 tant attendu. Suzuki fait son retour en force.

Suzuki GSX-R 1000


Suzuki GSX-R 1000

Au rayon de l’équipement moto, tandis que notre Directrice Générale procédait à un essayage en règle au stand Furygan notamment du blouson d’été 2016, le Pantha et des gants moto Jet Lady, je suis allé mater les derniers intégraux X-Spirit III chez SHOEI...

Collection Furygan 2016

Collection Furygan 2016

Franchement j’y reviendrai longuement dans un article dédié à cet intégral mais ce dernier né de la famille des X-Séries est un combiné du savoir faire SHOEI en compétition. Ce casque racing est tout simplement une pure merveille !

SHOEI X-Spirit III

SHOEI X-Spirit III

Voilà j’en ai pris plein les yeux pour l’édition 2015  du salon de Milan. Je réitère mais si vous avez l’occasion de vous y rendre, n’hésitez pas. V à tous.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire