5 Astuces pour rouler au frais cet été … et gagner un pantalon d’été

En Sudie, dès le mois de Juin on se sent en vacances ! Le soleil est bien présent, les touristes ne sont pas encore trop nombreux, les potos payent leurs barbecs et les filles sont belles !

Des conditions vraiment pas dégueu pour sortir la brêle et faire des virées entre copains. Seul hic, on se retrouve souvent à rouler sous un soleil de plomb et comme tous les motards le savent, la question existentielle durant les beaux jours c’est :

Comment rester bien protégé sans cuire dans son cuir ?

C’est vrai, on meurt d’envie d’aller faire chauffer l’asphalte et en même temps la perspective d’arsouiller telle une dinde de Noël qu’on a oublié dans le four ne nous réjouit pas des masses mais on ne va quand même pas rouler en short !

La semaine dernière on est sorti avec la team et chacun a son p’tit truc pour rouler l’été bien protégé tout en limitant l’effet four et là je me suis dis :

Hey, mais ça ferait un article sympa pour le blog iCasque !

Je pourrai partager nos astuces ! Complètement emballé par l’idée, je me suis même dit que ça pourrait limiter le nombre de moto-shorts que l’on croise sur les routes l’été !

Vous m’aidez à viraliser le message ?

Vous croisez sur les routes des motards en short, vous prenez une photo et vous foncez sur les réseaux sociaux pour la partager avec @icasque et le hastag #jeneroulepasenshort

Visage et plaque d’immatriculation ne doivent pas être identifiables. Floutez, mettez des smileys et postez vos tofs.

Mardi 20 Juin, on organise un tirage au sort

pour vous faire gagner le pantalon ixon cooler !

Avec vos contributions nous arriverons peut-être à sauver la peau de certains !

Astuce N°1 : porter des gants été

Avoir un équipement différent pour l’été et l’hiver a fait débat dans notre groupe. Certains sont catégoriques et sont plutôt du genre jamais sans mon cuir, c’est le cas de Daniel, alors que d’autres, comme moi par exemple sont plutôt partisans d’une tenue pour chaque saison. Mais quand on en vient à la question des gants, alors là, c’est l’unanimité la plus complète ! L’été c’est gants d’été respirants sinon pas de sortie.

Et oui, nos mains on en a bien besoin pour piloter nos montures et rien de plus désagréable que d’avoir les doigts qui gonflent et qui croupissent dans la sueur enfermés dans nos gants hermétiques en cuir de chèvre. Pour l’anecdote, Daniel nous a même avoué s’être chopé une mycose de la main après un roadtrip moto de 3 jours en Corse. On a bien rigolé et j’avoue on s’est un peu moqué. Autant vous le dire tout de suite, aujourd’hui notre fétichiste du cuir porte des gants d’été pour rouler sous le soleil.

Le gros avantage des gants été c’est qu’ils laissent circuler l’air et c’est un confort indéniable.

 

voir tous les gants été homologués

Astuce N°2 : pas de gel coiffant dans les cheveux

Avouons-le, le look, le style c’est important pour nous motards et motardes et même si nous nous coiffons toujours d’un casque pour rouler, on peut quand même passer du temps dans la salle de bain pour peaufiner notre coiffure avant de partir.

Dans le groupe, le motard Dandy, c’est Jules. Si vous suivez les aventures de la team iCasque, vous l’avez certainement vu passer complètement dévêtu sur sa Honda CBR afin d’ironiser la loi sur le port obligatoire des gants mais rassurez-vous, Jules est un motard, qui s’équipe correctement !

Ce que vous ne savez peut-être pas c’est qu’il passe des heures devant le miroir pour mettre en place sa tignasse et être le plus séduisant possible pour vous, mesdames… Mais ça c’est seulement s’il ne fait pas trop chaud ou qu’il ne roule pas. En cas de sortie moto par forte chaleur (sans jeu de mot, hein !). Il nous a dévoilé une astuce à laquelle nous n’aurions pas forcément pensé et qui lui a été donnée par son coiffeur : ne jamais mettre de gel ou autre produit coiffant dans les cheveux, ça stimule la transpiration. A la place, il vaporise du shampoing sec sur ses tifs, ça limite l’effet gras et la sueur.

Astuce N°3 : un t-shirt en coton mouillé

Le week-end de notre virée, il faisait vraiment chaud, toute la France cuisait sous des températures avoisinant les 30°C, mais Daniel, notre Monsieur Cuir reste intransigeant, il enfilera quand même son Blouson Furygan Raptor. Quand je l’ai vu débarquer avec sa peau de cuir, je me suis dis qu’il était fou ! (Enfin fou, mais toujours moins que ceux qui roulent en short/t-shirt).

Et bien non, pas si fou que ça ! Sous son blouson, il porte un t-shirt en coton qu’il a mouillé et essoré et il renouvelle l’opération quand on s’arrête faire une petite pause.

Et pour un look total motard, vous pouvez vous procurer des t-shirts sur le site de icasque.com

Astuce N°4 : piquer le brumisateur de sa femme

 ça c’est mon astuce ! J’espère qu’elle vous sera utile.

Vous connaissez les brumisateurs, l’eau en spray que l’on trouve en pharmacie et que Madame appelle plus joliment « le brumisateur d’eau thermale », oui ? Et bien l’eau thermale, c’est d’la balle !

La veille de la sortie moto, tu places ta bombe au réfrigérateur toute la nuit. Le lendemain, elle est bien fraîche et chaque pschitt te donne un immense coup de fraîcheur !

Je la transporte dans un sac isotherme pour petite bouteille qui conserve bien le froid et pour l’avoir direct sous la main, je la range dans mon sac de jambe. Trop pratique ! On pulvérise sur le cou, la nuque et le torse, par contre on évite le visage surtout lorsqu’on roule avec un casque intégral.

Essayez et revenez me dire ce que vous en avez pensé.

Astuce N° 5 : une visière bien propre

D’accord, une visière bien propre ne va pas vous rafraîchir et ne vous évitera pas de transpirer mais lors de notre sortie moto, on a ramassé tellement de cadavres d’insectes sur notre casque que je me suis dit que vous apprécieriez certainement un p’tit conseil tout simple pour éliminer les moustiques et moucherons morts qui collent à votre visière comme la confiture colle sur les mains de vos gosses.

Donc très simple, nous avons simplement besoin d’une feuille de sopalin que l’on mouille bien, on l’applique ensuite sur la visière et on n’y touche plus. 10 minutes plus tard, Les insectes sont complètement ramollis et partent tout seul avec un dernier coup de chiffon en microfibre.

Cette technique a le net avantage de ne pas rayer la visière, et ça on apprécie.

Enfin, on termine notre entretien avec un coup de spray assainissant, histoire de rafraîchir et d'assainir également l'intérieur de notre casque.

On espère que ce petit condensé d’astuces de la team iCasque t’a plu, que ça te donnera des idées pour l’été et que tu prendras plaisir à participer à l'opération #jeneroulepasenshort en partageant tes photos avec iCasque sur Twitter ou Facebook.

 

8 réponses

  1. Pour le haut j’utilise un blouson en mailles avec les protections et pour le bas ,un jean’s renforcé ou normal .Pour les chaussures ,uniquement des montantes.

  2. Qui inventera le casque rafraîchissant?

  3. Merci pour cet article rigolo ET utile.
    Le t-shirt mouillé je ne connaissais pas mais je vais essayer ! Même si niveau confort avant de rouler je m’interroge…
    Je vis en Guyane ou il fait très chaud toute l’année et où shorts, débardeurs et tongs à moto sont légion ! Alors oui à l’arrêt ça chauffe, mais des gants ventilés ou un blouson ventilé, quel bonheur de se sentir protégé (et aussi du soleil qui cogne fort !) et aéré lorsque l’on roule !

  4. Merci pour cet article intéressant. Malgré ces quelques années moto je ne connaissais pas le tee-shirt mouillé…merci

  5. Hmmmmm🤔
    Très bonne astuce 😁👍🏻

    Je vais voir pour un nouveau équipement plus léger.

  6. je viens d’acheter le gilet “clim portable” je vais tester et vous dire

  7. juste pour info le 20 juin n’est pas un Lundi c’est mardi en 2017.

    • Diane Motte

      Oups ! Bien vu, c’est corrigé. Merci V

Ajouter un commentaire